Or, alchimie et papier monnaie

Publié le par Marguerite

Or, alchimie et papier monnaie

Or, Alchimie et monnaie papier

Depuis plusieurs décennies, l'or est considéré comme une « relique barbare »,( pour reprendre l'expression d'un banquier), au profit d'une monnaie de papier.

La monnaie de papier est plus pratique, plus facile, plus simple, et donc c'est un système d'échange qui semble « rouler » non pas sur l'or, mais sur les billets comme sur des roulettes. Et cela depuis bien longtemps maintenant.

Si j'utilise le pur mental, c'est l'idéal. Si nous ne sombrons pas dans l'abus du pouvoir que permet le papier monnaie. Et tout est là.

Car pourtant…

La crise de 29, ne vient-elle pas du fait que l'on a répudié l'or en 1913?

Traiter depuis si longtemps l'or de « relique » me semble même curieux : les reliques, ce sont les restes des saints, d'après le Larousse , « la relique est un objet ayant fait partie du corps d'un saint, ou ayant servi à son usage ou à son supplice. C'est quelque chose que l'on garde religieusement ».

Donc, les financiers/banquiers, reconnaissent implicitement que l'or a une nature

« sacrée ».

Maintenant, tournons-nous vers l'histoire de l'or : Rome a décliné, quand elle a commencé à titrer ses pièces de façon à rogner de plus en plus d'or ( ou d'argent ), Néron, idem. Les post révolutionnaires, en France, pour redresser l'économie, on créé l'assignat, provoquant une terrible banqueroute. Napoléon a juré que tant qu'il serait vivant, l'or serait la monnaie d'échange. Or qu'il est d'ailleurs allé « piquer » dans ses pays conquis. La crise de 29 : idem. Et la leçon ne porte jamais, car en effet, l'usage de la monnaie semble si logique. Mais non, rien à faire : pas d'or, pas de prospérité durable. Et c'est à chaque fois comme ça. Cela interpelle, je trouve.

Non seulement ça, mais il semble que quand l'or devient relique, un petit quelque chose de « satanique » prend la place : conquêtes, abus de pouvoir, pauvreté, malhonnêteté,cynisme, limite satanisme. Comme si en répudiant l'or, on répudiait Dieu. Car à chaque fois, le déclin de la spiritualité a suivi le déclin de l'or.

Il semble bien que l'or est au métal, ce que les saints et les anges sont à l'homme.

Je me suis alors attardée sur une autre sorte d'or ( ou peut-être son frère jumeau) : l'or alchimique.

La devise des alchimistes est : « Si tu cherches l'or, tu ne le trouveras pas. Mais si tu l'as trouvé, tu n'en as pas besoin ». Le tandem est clair !

Car si l'on continue le parallélisme :

Si l'alchimiste cherche l'or pour l'or. Il ne le trouvera pas.

S'il cherche par contre à se purifier en même temps qu'il purifie le plomb, ( le vrai but alchimique),son or sera le reflet de son cœur : ne dit-on pas un cœur d'or ? Il aura trouvé la VERITE en ayant réussi à extraire du ( from the ) plomb :

1 la pierre philosophale, avec laquelle il a la possibilité de fabriquer la poudre de projection, qui lui permet de faire l'or à volonté.

2 En même temps, il s'est tellement purifié qu'il n'en a pas besoin, ayant trouvé un trésor bien plus immense : la VERITE.

Parenthèse : j'ai même eu la vague idée que la fiole trouvée par l'abbé Saunière était de la poudre de projection, qu'il emmenait à Paris pour la faire transformer en or, dans des athanor secrets et pas très...catholiques. Mais c'est juste une idée.

Le moyen âge a vu des gens d'église alchimistes, mais la poudre de projection ayant servi de noirs desseins, l'alchimie fut interdite. ( une rose fabriquée avec de l'or alchimique serait paraît-il exposée à Paris, au musée du moyen âge).

A l'heure actuelle, nous nous sommes détournés de la spiritualité, les religions ne sont plus que des supports idéologiques, sources de violences lucifériennes, et curieusement, l'or est écarté.

Personne maintenant ne doute que la banqueroute est proche, la planche à billets tournant à fond.

Et curieusement, les pays comme la Russie, l'Inde, la Chine, veulent récupérer leur or : étrange.

Aujourd'hui même, j'ai lu que Poutine voulait défendre la Chrétienté. Curieux : le Christ donc, pas l'église hiérarchisée et religieuse, quelle qu'elle soit, le Christ, (du grec khristos, l'oint de Dieu).

Parallèlement, de nombreuses apparitions de la vierge* qui nous dit de prier, d'aimer, ont lieu, surtout depuis les années 1910/13, conjointement à l'apparition du papier monnaie.

Et souvenez-vous que quelqu'un ( Malraux, je crois), a dit que le XXI ième siècle serait spirituel ( spirituel, pas religieux), ou ne serait pas.

En même temps, voilà que la spiritualité refait surface un peu partout...en même temps que l'or.

Je n'ose rien conclure, je me faisais juste la remarque.

Quand nous aurons la VERITE, nous n'aurons plus besoin d'or, et encore moins de papier monnaie.

MBdM

*(Apparitions de la vierge à Garabandal, Fatima, la Salette, l'Ile Bouchard, sans compter les innombrables statues de la vierge qui pleure).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article